BFMTV

"Covid-19": l'OMS rebaptise le coronavirus chinois

BFMTV

Le nouveau coronavirus, qui a désormais causé la mort de plus de 1000 personnes en Chine et contaminé quelques 42.000 personnes dans le monde, est rebaptisé "Covid-19".

Le nouveau coronavirus s'appellera officiellement "Covid-19", a annoncé mardi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus a expliqué que "co" signifiait corona, "vi" virus et que "d" avait été choisi pour "desease" (maladie en anglais). Le chiffre 19 indique l'année de son apparition (2019).

Cette dénomination remplace celle de 2019-nCoV, décidée à titre provisoire après l'apparition de la maladie. La nouvelle dénomination a été choisie de manière à être "facile à prononcer", tout en restant sans référence "stigmatisante" à un pays ou une population particulière, a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Une "chance réaliste de stopper" l'épidémie 

L'OMS a par ailleurs estimé ce mardi qu'il y avait une "chance réaliste de stopper" la propagation du nouveau coronavirus dans le monde.

"Si nous investissons maintenant (...) nous avons une chance réaliste de stopper cette épidémie", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse à l'occasion d'une rencontre à Genève de quelque 400 scientifiques consacrée à la maladie.

"Cela reste une grande urgence" pour la Chine, "mais cela constitue aussi une très grave menace pour le reste du monde", avait déclaré le même responsable quelques heures plus tôt au cours d'une conférence réunissant jusqu'à mercredi 400 scientifiques dans cette ville suisse.

A l'ouverture de la réunion, qui passera en revue les moyens de combattre l'épidémie, il a appelé tous les pays à faire preuve de "solidarité" en partageant les données dont ils disposent.

Les ministres européens de la Santé se retrouveront de leur côté jeudi à Bruxelles pour discuter de mesures coordonnées.

L.A. avec AFP