BFMTV

Covid-19: face à la 5e vague, le gouvernement fait "le choix de concilier liberté et responsabilité"

Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé de nouvelles mesures ce jeudi pour contrer la 5e vague de l’épidémie de Covid-19, préférant "concilier liberté et responsabilité" à un nouveau confinement.

"Il n’y a aucune fatalité face à ce Covid et à ses cycles" a déclaré ce jeudi le ministre de la santé Olivier Véran à l'occasion d'une conférence de presse. Avant d'annoncer les nouvelles mesures mises en place pour contrer la 5e vague de l'épidémie de Covid-19, le ministre a tenu à rassurer les Français: "Je ne vous annoncerai ni confinement, ni couvre feu, ni fermeture anticipée des commerces, ni limitation des déplacements".

En comparaison, Olivier Véran a rappelé que de nombreux pays européens ont mis en place de "telles mesures restrictives" pour faire face à la 5e vague de l'épidémie.

"Nous avons les moyens de nous prémunir"

Si cette 5e vague "sera sans conteste plus forte et plus longue que la 4e vague survenue cet été" selon Olivier Véran, "nous avons les moyens de nous prémunir individuellement et collectivement contre les conséquences dramatiques des premières vagues".

"Nous avons encore notre destin entre nos mains, grâce à l'une des couverture vaccinale les plus fortes aux monde, grâce au gestes barrières, grâce au pass sanitaire" a expliqué le ministre de la santé.

"Nous faisons le choix de concilier liberté et responsabilité et nous considérons aujourd'hui que nous pouvons passer cette vague sans recourir aux outils les plus contaignants si nous savons utiliser pleinement les cartes que nous avons en main" a-t-il déclaré.

Emilie Roussey