BFMTV

Covid-19: est-il possible d'aller se faire vacciner en Belgique?

En Belgique, la campagne de vaccination bat son plein. Pour les frontaliers, il est toutefois hors de question de passer la frontière pour bénéficier du vaccin. Seuls une poignée de Français peuvent y avoir accès.

Pour contourner une campagne de vaccination jugée trop lente en France, la solution se trouve-t-elle de l'autre côté de la frontière dans le Nord? Chez nos voisins belges, la campagne bat son plein, laissant espérer une possible vaccination rapide.

À Comines-Warneton, commune située à la frontière, 2000 habitants devaient recevoir le vaccin cette semaine, et parmi eux se trouvent effectivement quelques Français. Hors de question toutefois de se précipiter en Belgique pour se présenter dans un centre. Ils ne sont qu'une poignée à pouvoir bénéficier de ces doses.

Une convocation nécessaire

"Un Français qui ne réside pas en Belgique ne peut pas venir dans ce centre de vaccination, comme dans tous les autres centres, y compris sur les régions frontalières" explique Didier Soete, échevin de la santé de Comines-Warneton en Belgique.

Et "le fait d'avoir des résidences secondaires ne permet pas d'accéder à ces centres de vaccination", précise l'échevin.

Pour bénéficier de cette vaccination, il faut en réalité bénéficier d'une convocation de l'Aviq (l'agence wallonne pour une vie de qualité). Il faut également avoir un numéro d'identification nationale à la sécurité sociale belge qui permet d'être convoqué à ces vaccinations.

À Comines-Warneton sur 18.000 habitants, 5000 sont de nationalité française. Ces derniers pourront donc s'ils le souhaitent, se faire vacciner en Belgique.

Rémi Desreumaux avec Alicia Foricher