BFMTV

Coronavirus: les États-Unis franchissent la barre des 40.000 morts

Patient atteint du Covid-19 pris en charge dans un hôpital de Brooklyn, à New York

Patient atteint du Covid-19 pris en charge dans un hôpital de Brooklyn, à New York - SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

La première puissance mondiale recense par ailleurs plus de 740.000 cas officiellement déclarés. Quelque 67.000 personnes sont déclarées guéries.

Les États-Unis ont franchi dimanche la barre des 40.000 morts du nouveau coronavirus, selon le comptage de l'université Johns Hopkins, et dénombrent désormais près de 17.000 morts de plus que l'Italie, deuxième pays le plus endeuillé au monde. 

Au total, les États-Unis déplorent 40.585 morts liées la maladie. La barre des 30.000 décès avait été franchie jeudi. 

740.000 cas recensés

Le bilan des morts enregistrés aux États-Unis a été alourdi ces derniers jours par la prise en compte par certaines localités des morts "probablement liées" au Covid-19, mais qui n'avaient pas été initialement comptabilisées comme tel. La ville de New York, épicentre de l'épidémie américaine, a ainsi annoncé jeudi ajouter à son bilan plus de 3700 morts "probables" du coronavirus.

La première puissance mondiale recense par ailleurs plus de 740.000 cas officiellement déclarés, toujours selon l'université, qui actualise ses données en continu. Quelque 67.000 personnes sont déclarées guéries. 

Quatre millions de tests

"À l'échelle nationale, nous avons réalisé plus de quatre millions de tests" au Covid-19, a affirmé samedi le président américain Donald Trump, qui souligne qu'il s'agit du plus grand nombre de tests réalisés par un pays. 

Donald Trump, dont le pays est de loin le plus touché à la fois en nombre de morts et de cas officiellement recensés, a par ailleurs à plusieurs reprises accusé la Chine de mentir sur son bilan. La Chine compte en réalité plus de morts que les États-Unis, selon lui.

JP avec AFP