BFMTV

Coronavirus: 71% des Français se disent prêts à être confinés pendant les fêtes de fin d'année

71% des Français sont prêts à rester confinés pendant les fêtes, selon un sondage diffusé le 2 novembre 2020.

71% des Français sont prêts à rester confinés pendant les fêtes, selon un sondage diffusé le 2 novembre 2020. - -

Ce sondage réalisé par l'Ifop révèle par ailleurs que 56% des Français ont peur d'être contaminés par le coronavirus dans les semaines qui viennent.

"Noël ne sera pas une fête normale", a prévenu Olivier Véran dans les colonnes du Journal du Dimanche, ajoutant qu'il était "difficile d'envisager de grandes soirées" pour le réveillon du 31 décembre. Mais les fêtes de fin d'année seront-elles célébrées sous le régime du confinement? Ce dernier doit durer "a minima" quatre semaines, jusqu'à début décembre, mais de nombreux spécialistes jugent cette durée trop faible pour juguler l'épidémie.

Si l'annonce du reconfinement a donné lieu à quelques manifestations dans plusieurs villes de France, sa prolongation, même pendant Noël, ne susciterait pas l'hostilité d'une majorité de Français, à en croire un sondage réalisé par l'Ifop pour NoCom et publié par Le Parisien ce vendredi.

Selon cette étude, plus de 7 Français sur 10 (71%) se disent prêts à accepter d'être encore confinés après le 1er décembre et "pendant les fêtes". La proportion est plus faible chez les moins de 35 ans, qui sont 39% à s'opposer à ce reconfinement prolongé.

Des Français toujours inquiets

Autre enseignement de ce sondage: 63% des personnes interrogées estiment qu'il vaut mieux "un excès de précautions sanitaires pour protéger la santé de tous", tandis que 37% préfèreraient "un retour rapide à la vie normale pour protéger l'économie et le niveau de vie". Des pourcentages sensiblement équivalents à ceux constatés début mai (65% et 35%).

Ce sondage souligne l'inquiétude grandissante des Français à l'égard du virus. Ils sont en effet 56% à exprimer leur peur d'être contaminés dans les prochaines semaines. Un chiffre qui grimpe à 62% chez les 50-64 ans.

Sondage réalisé en ligne les 29 et 30 octobre 2020 auprès de 1028 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

dossier :

Reconfinement

Mélanie Rostagnat Journaliste BFMTV