BFMTV

"C'est ce qui va se passer de toute façon": Michel Cymes favorable à un passeport vaccinal

Le médecin et animateur estime que la mise en place d'un certificat de vaccination pour les personnes ayant reçu leurs injections contre le Covid-19 permettrait la réouverture rapide de lieux culturels.

C'est un faux débat à ses yeux. Michel Cymes, invité ce samedi d'Apolline de Malherbe, le rendez-vous sur BFMTV, a estimé que l'instauration d'un "passeport sanitaire" permettant l'accès à certains endroits pour les personnes vaccinées contre le coronavirus est une mesure inévitable pour rouvrir les lieux culturels.

"C'est tout le problème du passeport vaccinal aujourd'hui. On se dit: 'oulala passeport vaccinal! Il va y avoir une scissure de la nation, cela va être catastrophique'... Mais c'est quoi ce débat?", s'interroge le médecin.

"Faut arrêter de penser que personne ne va vous le demander"

"On va vous demander un certificat de vaccination. Si vous êtes vaccinés bah vous aurez accès à un avion, mais c'est ce qui va se passer de toute façon!", estime Michel Cymes, "faut arrêter de penser que personne ne va vous demander le passeport vaccinal".

Pour l'ancien animateur du magazine de la Santé sur France 5, une telle mesure permettrait, malgré les contraintes, de relancer progressivement l'économie de la culture.

"Bah oui il y aura des gens qui ne pourront pas y aller. Qu'est-ce qu'on fait, on arrête tout pour ça?", questionne enfin Michel Cymès.

Un avis que ne partage pas de son côté le Pr Alain Fischer. L'immunologue, "Monsieur Vaccin" du gouvernement, invité le 8 janvier dernier chez Jean-Jacques Bourdin, s'est dit non favorable "pour des raisons scientifiques et éthiques" de distinguer les citoyens en fonction de leur état à l'égard de la vaccination. Pour sa part, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, y voit une "idée choquante".

Hugues Garnier Journaliste BFMTV