BFMTV

Borne favorable au masque dans les transports "tant qu'on n'aura pas un traitement ou un vaccin" 

La ministre a également assuré que des nouvelles recommandations du Conseil scientifique étaient attendues en ce qui concerne le taux de remplissage des trains et métros.

A la veille d'une nouvelle prise de parole d'Édouard Philippe et alors que le troisième semaine de déconfinement est bien entamée, la ministre de la Transition écologique et solidaire Élisabeth Borne était ce mercredi matin l'invitée de BFMTV. Au cours de son entretien, elle a affirmé être en faveur du maintien du port du masque obligatoire dans les transports en commun. 

"On a des règles qui sont très strictes, on a beaucoup de distribution de gel hydroalcoolique, il y a des marquages au sol pour que les gens se tiennent à distance, il y a des masques... Je pense que tant qu'on aura pas un traitement ou un vaccin, il faudra certainement maintenir le port du masque dans les transports en commun", a-t-elle expliqué.

De plus, en ce qui concerne le taux de remplissages des trains et métros, la ministre assure que des décisions peuvent intervenir. 

"On va reconsulter le conseil scientifique, le haut conseil de la santé publique, pour voir si on peut faire évoluer les règles, ça fait partie des points qui seront abordés en conseil de défense demain", conclut-elle. 
Hugo Septier