BFMTV

Les perturbateurs endocriniens, responsables méconnus de maladies professionnelles

Les perturbateurs endocriniens causent des problèmes de fertilité.

Les perturbateurs endocriniens causent des problèmes de fertilité. - Zappys Technology SolutionsSuivre - CC - Flickr

Ils peuvent être partout. Dans l'alimentation, les cosmétiques, les pesticides, les matières plastiques. Les perturbateurs endocriniens atteignent la santé de tous, mais surtout des personnes qui travaillent en contact avec.

Si les perturbateurs endocriniens ébranlent les clients des produits qui en contiennent, les risques sont encore plus élevés pour ceux qui les produisent ou les utilisent au quotidien: agriculteurs, coiffeurs, agents de nettoyage, ouvriers de production d'objets ou d'emballages plastifiés, personnels de l'industrie pharmaceutique... A force de les manipuler, ils sont contaminés par voie cutanée ou respiratoire en inhalant les poussières.

Stérilité et cancers

Or les perturbateurs endocriniens sont des agents chimiques qui jouent sur les hormones. En les attaquant, ils ont le pouvoir de bloquer ou de modifier leur action. Ils sont donc à l'origine de problèmes de fertilité ou de développement de cancers. Ils sont présents dans les produits que nous consommons depuis des décennies.

Pour autant, leurs nuisances sont encore mal connues, notamment sur les gens qui travaillent quotidiennement en contact avec le bisphénol A, présent dans les biberons, bouteilles, emballages alimentaires, supports audio et vidéo, équipements automobiles, revêtements de canettes et boîtes de conserve, équipement électroménager, peintures, encres d’imprimerie… Et ses cousins moins connus.

Sphère intime

D'abord, parce que les troubles de la reproduction qu'ils entraînent comme la stérilité, les fausses couches ou les malformations des bébés, ont longtemps été perçus comme relevant de la sphère intime, et non professionnelle.

Pourtant, leurs effets pour les femmes vont de la puberté précoce, l'impact sur la fertilité et la fécondité, la perturbation de la fonction thyroïdienne au développement du cancer du sein; Pour les hommes, sperme en berne, déficit de naissances masculines, malformation des organes génitaux, cancers du testicule, de la prostate sont autant de dégâts collatéraux répertoriés.

Lobbying

Autre explication de ce manque d'études, le lobbying des industriels, qui les utilisent en masse, sur les blouses blanches. Un collectif de scientifiques s'étaient élevés contre la "manipulation de la science" dans une tribune parue dans Le Monde le 29 novembre 2016. 

"Certains cancérologues refusent de reconnaître un lien entre l'exposition aux pesticides, contenant des perturbateurs endocriniens, et la survenue de cancer. L'un d'entre eux n'a pas voulu reconnaître leur responsabilité chez une de mes patientes maraîchère exposée régulièrement à des pesticides sous serre, qui a développé un cancer du sein", s'insurge Florence Trébuchon, asthmologue. Benoît Hamon, candidat PS aux élections présidentielles, est le seul à avoir inscrit la lutte contre les perturbateurs endocriniens dans son programme.

Rozenn Le Saint