BFMTV

AstraZeneca: le vaccin accessible dès mars en pharmacie pour les Français de 50 à 64 ans

Le ministre de la Santé a indiqué que le vaccin AstraZeneca allait devenir accessible en pharmacie dès le mois de mars prochain pour tous les Français entre 50 et 64 ans.

La campagne vaccinale "va prendre encore davantage d'ampleur en mars", a prévenu le ministre de la Santé Olivier Véran lors de sa traditionnelle conférence de presse du jeudi, car le vaccin AstraZeneca va être accessible dès mars en pharmacie pour les Français entre 50 et 64 ans. Moins cher et plus facile à stocker que ses concurrents à ARN messager, il est cependant jugé moins efficace et suscite la méfiance dans plusieurs pays d'Europe.

"Dans le courant du mois de mars, nous rendrons le vaccin AstraZeneca accessible directement en pharmacie pour tous les Français entre 50 et 64 ans, ainsi que chez leur médecin, infirmier ou tout autre profession de santé habilitée à vacciner", a déclaré le ministre de la Santé.

Près de 30.000 généralistes déjà volontaires

"Près de 30.000 médecins généralistes se sont déjà portés volontaires pour vacciner leurs patients âgées de 50 à 64 ans" contre le Covid-19 "lorsqu'ils ont des comorbidités", a aussi indiqué Olivier Véran. "L'engouement est là", a assuré Olivier Véran, espérant pouvoir ouvrir "entre fin mars et mi-avril" la vaccination aux personnes entre 65 et 74 ans.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, plus de 3.513.000 de doses de vaccin ont été administrées en France. 2.472.808 premières injections de vaccin (soit 3,7% de la population totale) et 1.040.773 deuxièmes injections ont été réalisées, selon le ministère de la Santé.

Olivier Véran a assuré que "le rythme de la vaccination allait" encore progressivement augmenter en France, "à mesure que les livraisons de vaccin accélèrent". "Depuis lundi, plus de 250.000 créneaux de rendez-vous ont été alloués", a précisé le ministre.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV