BFMTV

Une majorité de Français prêts à voter pour un nouveau parti dès 2014

49% des sondés estiment qu'un "électeur dispose aujourd'hui d'une offre politique assez variée et satisfaisante"

49% des sondés estiment qu'un "électeur dispose aujourd'hui d'une offre politique assez variée et satisfaisante" - -

Selon un sondage, 52% des personnes interrogées disent être prêtes à voter pour un "nouveau parti politique qui viendrait de se créer" aux municipales et européennes de 2014.

Une majorité (52%) de personnes seraient prêtes à voter pour un "nouveau parti politique qui viendrait de se créer" aux municipales et européennes de 2014, selon un sondage BVA pour iTélé.

A la question "diriez-vous qu'avec les partis politiques existants, un électeur dispose aujourd'hui d'une offre politique assez variée et satisfaisante?", 49% des sondés répondent par l'affirmative (15% "oui tout à fait", 34% "oui plutôt"). Mais un nombre identique de personnes répond négativement ("non pas du tout" 19%, "non plutôt pas" 30%).

45% voteraient pour un parti traditionnel

Interrogés sur l'éventualité d'un vote pour "un nouveau parti qui viendrait de se créer" ou "pour un parti traditionnel existant depuis longtemps", 52% des sondés assurent qu'ils pourraient "très bien voter" pour le premier. A l'inverse, 45% des personnes interrogées jugent qu'elles auraient "probablement tendance à voter" pour le second.

Les sympathisants de gauche sont moins enclins à voter pour un nouveau parti (39%) que les sympathisants de droite (46%). Mais se sont les personnes qui se disent "sans proximité partisane" qui sont le plus largement susceptibles de voter pour une nouvelle formation (76%).

M.G. avec AFP