BFMTV

Popularité: après une embellie, Macron et Philippe à la baisse

Edouard Philippe et Emmanuel Macron.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron. - AFP

Six mois après son arrivée à l'Elysée, la cote de popularité du président Macron apparaît bien instable: le regain constaté à la rentrée ne s'est pas confirmé en octobre.

La popularité d'Emmanuel Macron et celle du Premier ministre Edouard Philippe sont à nouveau en baisse en octobre après une embellie le mois précédent, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

Avec 42% d'opinions favorables, le chef de l'Etat ne parvient pas à confirmer le regain de popularité de cinq points enregistré en septembre et les Français interrogés mécontents de son action restent majoritaires (56%, +3).

Depuis son entrée en fonction au mois de mai, la cote d'Emmanuel Macron a chuté de 20 points. Elle se situe à présent au même niveau que celle de son prédécesseur François Hollande à la même époque (42%). 

La popularité d'Edouard Philippe repart également en légère baisse, mais autant de Français interrogés se disent aujourd'hui "satisfaits" (47%, -1) et "mécontents" (47%, +1) de son action. 6% ne se prononcent pas. Le Premier ministre a perdu 8 points depuis son entrée en fonction, mais un nombre important de personnes interrogées (21%) ne se prononçaient pas en mai en raison de son manque de notoriété.

A. K. avec AFP