BFMTV

Exclusif - Baromètre BFMTV: le moral des Français chute à nouveau

Le moral des Français repart à la baisse début 2014

Le moral des Français repart à la baisse début 2014 - -

SONDAGE CSA - Pour eux comme pour l'ensemble de la société, les Français sont moroses selon un sondage exclusif pour BFMTV.

2014 démarre difficilement pour les Français. Seul 29% des Français se disent optimistes quant à l'avenir de la société française, selon un sondage exclusif CSA pour BFMTV.

Fin décembre, cet indicie était remonté au-dessus de la barre des 30% mais l'embellie a été de courte durée. Ce sont les cadres - 36% - qui opèrent la plus grande baisse avec -9 points. Les employés sont à 24%, les ouvriers à 26% quand les sympathisants de droite baissent à 22% (-6 points).

Le chômage, et la promesse non tenue de François Hollande d'en inverser la courbe, apparaît comme la raison principale de cette morosité en hausse. "Le chômage de décroît pas, la production française est en déclin", dit une femme, entre 25-34 ans, cadre et sympathisante PS.

Mieux individuellement...

La politique économique du président de la République est critiquée pour son injustice, notamment parmi les sympathisants socialistes qui laissent transparaître un sentiment de trahison face à une politique économique jugée de droite. La défiance à l’égard du gouvernement est très répandue aussi parmi les sympathisants de droite et d’extrême-droite.

A titre personnel, le moral des Français n'est pas non plus au beau fixe. 49% des personnes interrogés sont optimistes, le même nombre se déclare pessimiste.

Mais les premiers chutent de 8 points quand les seconds en gagnent 9.

Souvent, témoignent les personnes interrogées pour ce baromètre, les motifs de satisfactions ne sont dûs qu'à des avancés personnels comme un nouvel emploi ou une augmentation...

|||Sondage exclusif CSA / BFMTV réalisé par téléphone et par Internet du 7 au 30 janvier 2014.

Echantillon national représentatif de 4016 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle du chef de ménage) après stratification par région et taille d’agglomération.