BFMTV
Politique

Sibeth Ndiaye dénonce les propos de Nadine Morano à son égard, les jugeant "racistes de toute évidence"

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, était notre invitée ce lundi matin. Elle a répondu aux propos tenus par Nadine Morano à son encontre.

Après un week-end marqué par les propos de la députée européenne "Les Républicains", Nadine Morano, à son endroit, Sibeth Ndiaye est intervenue sur notre plateau pour lui répondre. Vendredi dernier, après que la porte-parole du gouvernement avait estimé au moment de commenter l'affaire François de Rugy que les Français mangeaient plus souvent "des kebabs" que du homard, Nadine Morano avait lancé sur Twitter:

"Outrée mais habituée à entendre ses inepties débitées souvent en tenue de cirque... Sénégalaise très bien née ayant obtenu la nationalité Française il y a 3 ans... visiblement avec de grandes lacunes sur la culture française. indigne de cette fonction gouvernementale en France".

Sibeth Ndiaye a rétorqué ce lundi: "Ce sont des propos racistes de toute évidence. Le racisme c’est pas seulement dire : ‘Tu es noire tu es bête’, c’est aussi tenir des propos sous-jacents."

"Ne pas se rouler dans la fange avec ceux qui s'y complaisent" 

Mais elle a cherché à ne pas éterniser la controverse, observant sèchement: "Je crois qu’il faut essayer d’élever le débat et non se rouler dans la fange avec ceux qui s’y complaisent". Elle a déploré que des personnalités concourent au creusement de "lignes de fractures" dans la société. Sibeth Ndiaye a résumé son rapport à la France en y voyant la conjonction d'une "communauté de destin", dans la mesure où elle y vit et y a fondé une famille, et une "communauté de valeurs dont l’égalité et la fraternité". "Quand on est responsable politique, ces valeurs on doit les chérir et les appliquer", a-t-elle prolongé. "On doit avoir un débat politique et pas polémique", a-t-elle encore demandé. 

Quant à son origine sociale, visée elle aussi par Nadine Morano, elle a estimé: "C’est méconnaître la vie des étudiants en France. Quand on est étudiant on n’a pas beaucoup de sous quelle que soit la famille dont on vient. Donc j’ai mangé chez McDo, des kebabs et des jambons-beurres." Sibeth Ndiaye n'a pas voulu considérer l'attaque de la figure des Républicains sur ses supposées "lacunes" concernant la culture française: "C’est un jugement personnel qu’elle porte sur ma capacité à connaître notre pays, je lui laisse la responsabilité de ses propos."

Robin Verner