BFMTV

Si une élection présidentielle avait lieu dimanche, Macron et Le Pen seraient en tête

Emmanuel Macron et Marine Le Pen lors du dernier débat présidentiel avant le 2nd tour. - Capture BFMTV

Emmanuel Macron et Marine Le Pen lors du dernier débat présidentiel avant le 2nd tour. - Capture BFMTV - -

Si une nouvelle élection présidentielle était prévue ce dimanche, Macron et Le Pen seraient une nouvelle fois en tête, comme lors du dernier scrutin présidentiel.

Si le premier tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche 2 juin, Emmanuel Macron et Marine Le Pen seraient de nouveau les deux qualifiés pour le second tour. Un sondage Ifop pour Paris Match, Cnews et Sud Radio publié ce mercredi vient confirmer que le duo de tête serait le même qu'à la dernière présidentielle, loin devant les autres candidats. 

Avec 30% des voix, Emmanuel Macron devancerait Marine le Pen qui remporterait, quant à elle, 28% des scrutins. Leurs résultats seraient donc meilleurs qu'en 2017: à eux deux, ils recueilleraient les voix de près de 6 français sur 10, contre 4 français sur 10 il y a deux ans. Si second tour il y avait, l'actuel chef de l'État l'emporterait à 57% des voix, alors qu'il l'avait emporté à 66% contre Marine le Pen en 2017.

L'effondrement des partis traditionnels confirmé

Ce sondage montre également que l'écologiste Yannick Jadot obtiendrait 12% des suffrages, un score qui correspond à celui obtenu lors des européennes de dimanche dernier. A l'image du dernier scrutin, le chef de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon n'obtiendrait que 9% des voix, et le président LR Laurent Wauquiez ne ferait guère mieux avec 8% d'intentions de vote.

Et pour entériner la déconvenue des grands partis traditionnels, le sondage indique que le socialiste Olivier Faure n'obtiendrait que 4% des voix, juste derrière Nicolas Dupont-Aignan de Debout la France.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 927 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 27 au 28 mai 2019.

Jeanne Bulant