BFMTV

Second tour: la Commission des sondages met en garde sur les résultats publiés avant 20 heures

La Commission des sondages appelle à la prudence sur les résultats publiés avant 20 heures (photo d'illustration).

La Commission des sondages appelle à la prudence sur les résultats publiés avant 20 heures (photo d'illustration). - PASCAL PAVANI / AFP

Pour le second tour de la présidentielle, la Commission rappelle ses mises en garde du premier tour: tous les "résultats" publiés comme tels avant 19h45 doivent être considérés comme peu fiables.

Prudence au second tour. Alors que la période de réserve qui commence vendredi se termine dimanche à 20 heures précises, les résultats de la présidentielle donnés et publiés comme tels avant 19h45 devront être considérés avec précaution. Avant les coups de 20 heures, aucun résultat ne pourra être considéré comme "significatif". C'est le rappel émis par la Commission des sondages sur son site ce jeudi.

"L’absence de toute publication et de toute diffusion publique de sondages ou d’estimations de résultats avant la fermeture des derniers bureaux de vote est d’autant plus nécessaire qu’il apparaît que l’ensemble des informations qui ont circulé, dimanche 23 avril, et qui ont été reprises sur les réseaux sociaux et sur certains médias étrangers, provenaient de sources non vérifiées et reposaient sur des données inexistantes ou inexactes", rappelle la Commission.

Fermeture des bureaux à 19 heures et 20 heures

Dans les grandes villes, les bureaux de vote fermeront en effet à 20 heures, et à 19 heures partout ailleurs. Les instituts de sondages se sont par ailleurs engagés à ne pas publier d'études de "sortie des urnes". 

"La commission rappelle que l’écart ramené à une heure entre les heures de fermeture des premiers et des derniers bureaux de vote (19h-20h) fait qu’aucune estimation fiable des résultats, effectuée à partir des premiers dépouillements de 'bureaux tests', n’est susceptible d’être établie avant 19h45, au plus tôt", ajoute la Commission des sondages.  "Dans ces conditions, toute information relative aux résultats des candidats à l’élection présidentielle qui circulerait avant 20h doit être considérée comme dépourvue de caractère significatif".

C.V.