BFMTV

Sarkozy porte plainte contre les T-shirts satiriques

-

- - -

Le Président de la République a porté plainte contre les gérants de sociétés commercialisant des T-shirts s’attaquant à lui.

Depuis la fin du mois d'avril, plusieurs gérants de sociétés lyonnaises, avignonaises et bretonnes sont mis en examen pour « contrefaçon et détournement de marque sans autorisation ». En cause, des tee-shirts vendus par ces sociétés : « J'accoste » (détournement de Lacoste), « Malbarré » (pour Marlboro) et donc maintenant un tee-shirt commercialisé par la société lyonnaise JMB. Le logo transforme le « O » de Sarkozy en cible avec en dessous un slogan « tolérance zéro...50 points ». Au-dessus du nom, la devise républicaine, « liberté, égalité, fraternité », est maculée d'une tâche de sang.

Le Président de la République s'est constitué partie civile (au pénal) aux côtés d'Heineken et de Lacoste. Sa plainte a été déposée il y a quelques jours auprès du parquet d'Albertville. Après Ryan Air et le Nouvel Observateur, c'est la troisième fois que Nicolas Sarkozy fait appel à la justice pour défendre son image.

Thierry Boeuf, le PDG d'Arclo Création, fait partie des 4 gérants mis en examen dans cette affaire et trouve que « c'est n'importe quoi. On fait du commerce avec ça, le commerce étant très très dur en ce moment. Quand on fait ce genre de T-shirt un peu revendicatif, comme ceux que l'on fait sur les radars, les gens sourient. On contribue au bien-être de la population, à notre niveau ».

Roland Marmillot, l'avocat de deux des quatre sociétés concernées par cette procédure, réagit vivement à la plainte de Nicolas Sarkozy : « Je me demande très sincèrement ce que le Président de la République vient faire dans cette procédure. Nous sommes dans la satire politique, dans l'humour. En mai 68, le Général de Gaulle a été plus que brocardé et il n'a pas pour autant déposé plainte. Le président Sarkozy l'a fait. A ma connaissance, c'est une première et si ça continue, les Guignols ont du souci à se faire ».

La rédaction et Yann Abback