BFMTV

Royal : « Les français se sentent méprisés »

-

- - -

Déplacement de Ségolène Royal à Toulouse pour tenter de reprendre une mairie qui est depuis 37 ans à droite.

Ségolène Royal était à Toulouse hier pour soutenir Pierre Cohen, qui se présente à la tête d'une liste d'union de la gauche (PS-PCF-PRG-Verts). Toulouse, quatrième ville de France, est détenue depuis 37 ans par la droite et pourrait basculer à gauche lors de ces municipales. En effet, deux sondages donnent Pierre Cohen vainqueur (53% au second tour d'après BVA, 52% d'après l'Ifop) face au maire sortant Jean-Luc Moudenc (centriste apparenté UMP)

Ségolène Royal a tenu à répondre aux attaques « désobligeantes » venues de la droite qui accusent Pierre Cohen de ne « pas être connu ». Elle considère qu'au « moment où les français sanctionnent l'exhibitionnisme, les électeurs veulent voter pour des candidats sérieux ».

Côté militant, on y croit, mais on ne crie pas encore victoire. Ainsi Françoise, militante socialiste de 67 ans, compte sur le « ras-le-bol généralisé et le très mauvais bilan de la droite » pour « porter » la gauche à la mairie.

La rédaction et Wilfried Templier