BFMTV

Retraites: Macron évoque une réforme "historique" et appelle le gouvernement à "poursuivre le travail"

Même s'il se refuse habituellement à commenter l'actualité française à l'étranger, le Président de la République a évoqué en quelques mots la réforme depuis le sommet européen à Bruxelles.

"Cette réforme correspond à mes engagements et a fait l'objet d'un très gros travail pendant deux ans de concertation avec tous les syndicats, je crois qu'il est bon que le gouvernement soit à l'oeuvre, poursuive le travail et avance", a déclaré Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse de fin du sommet européen, évoquant "une réforme de transformation de notre système et qui va donner sa pleine force dans le temps. Elle n'est donc pas avant toute chose budgétaire."

"J'ai eu l'occasion d'avoir un mot de solidarité pour tous nos concitoyens qui souffrent des conséquences des grèves au quotidien, mais je souhaite que le gouvernement poursuive son travail, il est en cours", a souligné le Président de la République à la tribune. "C'est une réforme historique pour le pays, historique pour la refondation d'un État providence du 21e siècle. Et au moment que je jugerai opportun pour m'exprimer devant les Français et les Françaises, je le ferai depuis Paris", a-t-il ajouté. 

Journée de mobilisation mardi 17 décembre

En France, après une semaine grève, les syndicats sont toujours aussi remontés contre la réforme des retraites, et le taux de grévistes, notamment chez les conducteurs de la SNCF, ne faiblit pas. Certains syndicats, comme la CGT, SUD Rail ou encore FO, mettent la pression sur l'exécutif. Ils ont prévenu qu'il n'y aurait pas de trêve pour Noël si le gouvernement ne retirait pas son projet de réforme.

De son côté, le gouvernement multiplie les appels à la négociation et les réunions avec les syndicats, d'ici la prochaine journée de mobilisation prévue mardi 17 décembre. Tout pourrait se jouer dans les prochains jours.

Romane Ganneval