BFMTV

Rentrée scolaire: Blanquer veut "éviter au maximum le brassage des élèves"

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer lors d'une séance de questions au parlement le 20 octobre 2020

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer lors d'une séance de questions au parlement le 20 octobre 2020 - Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP

Des aménagements des emplois du temps vont notamment pouvoir être faits, par exemple pour que les élèves ne se retrouvent pas tous à la cantine au même moment.

Écoles, collèges et lycées rouvriront leurs portes ce lundi après les vacances de la Toussaint, malgré l'annonce d'un nouveau confinement faite par Emmanuel Macron mercredi soir lors d'une allocution télévisée. Une différence majeure par rapport au confinement printanier, au cours duquel tous les établissements scolaires affichaient porte close.

Un nouveau protocole sanitaire - renforcé - va ainsi être adopté, avec l'objectif d'"éviter au maximum le brassage des élèves", a indiqué ce jeudi matin Jean-Michel Blanquer, interviewé au cours des 4 Vérités sur France 2, qualifiant ce point d'"élément clé".

Emplois du temps évolutifs

"Les élèves ne bougent pas d'une classe à l'autre, autant que possible, c'est davantage les professeurs qui se déplacent", a indiqué le ministre de l'Éducation nationale, précisant que "les mesures d'hygiène, d'aération, sont renforcées".

"C'est la mise en place d'un protocole qui était une des hypothèses qui se réalise, et non pas quelque chose que nous avons à réécrire maintenant", a assuré le ministre.

"En fonction de ce protocole, il y a une évolution parfois des emplois du temps pour que les élèves n'aillent pas tous en même temps à la cantine", a également indiqué Jean-Michel Blanquer.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV