BFMTV

Quotas d'immigration: Marine Le Pen qualifie d'"enfumage" les mesures de l'exécutif

Ce mardi face à la presse, la présidente du Rassemblement national a jugé que les quotas de migrants économiques étaient "des mensonges", de "l'enfumage".

Marine Le Pen a qualifié d'"enfumage" l'instauration de quotas annuels d'immigration économique que doit annoncer le Premier ministre Édouard Philippe mercredi, à l'occasion de la présentation de son plan immigration.

"C'est un mensonge qui consiste à parler d'immigration pour faire croire qu'on agit sur l'immigration alors qu'en réalité on agit pas", a déclaré la présidente du Rassemblement national à sa sortie de l'hémicycle, ce mardi.

"Le gouvernement veut laisser penser qu'il agit"

"Je ne parle même pas des trois mois de carence dont chacun sait qu'il n'auront absolument aucune conséquence sur la manière dont seront soignés les clandestins lorsqu'ils se présenteront à l'hôpital dans notre pays", a-t-elle ajouté face à la presse. 

"Le but du gouvernement, c'est de laisser penser que "parler revient à agir', de laisser penser qu'il (le gouvernement) a pris conscience de la préoccupation du thème de l'immigration chez nos compatriotes. (...) Il tente d'apporter des réponses mais qui sont tout-à-fait dérisoires", a déploré la présidente du parti d'extrême droite.

En se penchant sur le dossier immigration, le gouvernement est accusé d'opérer un nouveau virage droitier et d'instrumentaliser ce thème cher à la droite et à l'extrême droite.

Jeanne Bulant