BFMTV

Primaire Les Républicains: la répartition des bureaux de vote dévoilée

La droite et le centre veulent mettre en place près de 10.000 bureaux de vote pour la primaire (photo d'illustration)

La droite et le centre veulent mettre en place près de 10.000 bureaux de vote pour la primaire (photo d'illustration) - Remy Gabalda - AFP

La répartition des bureaux de vote prévus pour la primaire de la droite et du centre a été dévoilée mercredi par Le JDD et Le Monde. Il y en aura un peu plus que lors de la primaire socialiste en 2011.

9.946 bureaux de vote, c'est le chiffre arrêté finalement par le comité d'organisation de la primaire de la droite et du centre. Quelque 500 autres devraient ensuite être installés dans des zones très rurales. C'est un peu plus que les 9.425 bureaux mis en place pour la primaire socialiste en 2011.

Contacté par BFMTV.com, Thierry Solère, président du comité, confirme la répartition dévoilée par Le JDD et Le Monde. "Chacune des 566 circonscriptions législatives de métropole et d’outre-mer aura au minimum neuf bureaux de vote, ce qui correspond à la moitié des bureaux de vote. L'autre moitié restante a été répartie en fonction des scores cumulés de Nicolas Sarkozy, François Bayrou, et Nicolas Dupond-Aignan en 2012", explique-t-il à BFMTV.com.

Comment cela fonctionne-t-il?

En clair, plus une circonscription a voté à droite et au centre à la précédente présidentielle, plus elle aura de bureaux de vote: 24 au maximum, 11 au minimum. Par ailleurs, selon Le Monde, Alain Juppé aurait obtenu que ce classement des circonscriptions se fasse en fonction du nombre de voix obtenus, et non en fonction du pourcentage cumulé des candidats.

Résultat, une zone rurale où la droite avait fait un score très important en pourcentage, mais avec un nombre de voix peu élevé, aura moins de bureaux de vote qu'une zone urbaine où la droite et le centre avaient récolté énormément de voix... même si en pourcentage, le score était plus faible.

Cette répartition sera présentée officiellement mardi prochain au comité d'organisation, qui aura pour charge de la valider ou de la repréciser. Les scrutins auront ensuite lieu les 20 et 27 novembre 2016.

Alexandra Gonzalez