BFMTV

Pour Bardella, "Macron a rassemblé le pire de la droite et le pire de la gauche"

Jordan Bardella a appelé à la formation de "majorités de bon sens" entre le Rassemblement national et des élus de la droite comme de la gauche pour les élections municipales.

Le Rassemblement national fait depuis plusieurs jours des appels du pied aux Républicains, afin de former des unions en vue des élections municipales. Alors que Marine Le Pen se disait prête à "discuter" avec LR il y a deux jours, Jordan Bardella, nouveau vice-président du RN, a relancé la proposition ce mardi sur BFMTV.

"Emmanuel Macron a rassemblé le pire de la droite et le pire de la gauche, et il faut qu'on soit capable, nous, de rassembler le meilleur de la droite et le meilleur de la gauche", a lancé l'eurodéputé RN.

Il a rappelé que son parti souhaitait constituer un "maximum de listes", pour 2020. "On peut constituer des majorités de bon sens avec des élus qui viennent de la droite, qui viennent de la gauche mais qui partagent aujourd'hui nos valeurs", a-t-il assuré.

"Les Républicains sont morts"

"Les Républicains sont morts, c'est un constat qu'on peut tous partager" a également déclaré Jordan Bardella, expliquant que beaucoup de "cadres chez Les Républicains, beaucoup d'élus locaux notamment, LR, divers droites et même au-delà", pourraient être tentés par le RN.

Afin d'illustrer ces proximités politiques possibles, Jordan Bardella cite notamment Thierry Mariani et Jean-Paul Garraud, deux fondateurs de La Droite populaire - branche la plus à droite du parti LR - qui ont rejoint le RN. Ils pourraient être fortement utiles à ce parti pour développer le maillage territorial nécessaire aux élections municipales.

"Il y a toute une partie de la droite populaire qui a été laissée orpheline par ce parti LR qui est mort", explique Jordan Bardella, et qui pourrait trouver refuge au RN, selon lui.
Salomé Vincendon