BFMTV

Pierre Larrouturou exclu de son propre parti Nouvelle Donne

Pierre Larrouturou le 28 novembre 2013 lors de la présentation de son parti, Nouvelle Donne.

Pierre Larrouturou le 28 novembre 2013 lors de la présentation de son parti, Nouvelle Donne. - Patrick Kovarik - AFP

Le cofondateur de Nouvelle Donne se voit exclu de son parti, qui évoque des incompatibilités "avec les valeurs et l'éthique" du rassemblement politique. L'intéressé promet de ne pas en rester là.

Exit, Pierre Larrouturou. Le bureau national de Nouvelle Donne a décidé samedi de mettre fin aux fonctions de son co-président. "Son appartenance au mouvement n'était plus compatible avec les valeurs et l'éthique de notre charte", écrit le bureau national dans un communiqué posté sur Twitter. Et d'ajouter une cinglante conclusion: "Pour Nouvelle Donne, faire de la politique autrement n'est pas qu'un slogan".

Pierre Larrouturou cesse par la même occasion d'être adhérent du parti, fondé fin 2013. Mais l'économiste ne compte pas en rester là. "C'est évidemment une décision que je regrette", écrit-il, tout en indiquant avoir "fait appel de cette décision, qui n'est donc pas définitive." Il ajoute avoir "demandé qu'une médiation soit initiée car je pense qu'il est toujours possible de travailler ensemble".

La crise traversée par Nouvelle Donne n'est pas la première. En juin 2015, soixante militants avaient annoncé leur "démission collective" dans une tribune publiée par Mediapart. Ils y évoquaient leur présence "inutile" dans "un parti vidé de son sens".

Ancien membre du PS puis d'Europe Ecologie – Les Verts, Pierre Larrouturou était brièvement revenu au PS en 2012, pour finalement le quitter et fonder Nouvelle Donne. En juillet dernier, il en avait été désigné candidat à la présidentielle de 2017.

A. K.