BFMTV

Photos Hollande-Gayet: 12 personnes suspectées

François Hollande et Julie Gayet ont été pris en photo alors qu'ils se trouvaient sur une terrasse, dans les jardins du palais de l'Elysée.

François Hollande et Julie Gayet ont été pris en photo alors qu'ils se trouvaient sur une terrasse, dans les jardins du palais de l'Elysée. - Dominique Faget - AFP

La présidence est convaincue que les photos du chef de l'Etat et de l'actrice ont été prises depuis l'intérieur de l'Elysée. Une douzaine d'agents ayant accès aux appartements présidentiels sont soupçonnés, selon le Journal du dimanche.

Une taupe au sommet de l'Etat ? Une douzaine d'employés de l'Elysée sont soupçonnés d'avoir pris les photos de François Hollande et de Julie Gayet dans les jardins du palais présidentiel publiées vendredi par Voici, révèle le Journal du dimanche

Sur ces clichés, pris de loin au vu de leur forte pixellisation, le président de la République et l'actrice apparaissent ensemble sur la terrasse des appartements présidentiels à l'Élysée. Le magazine people affirme qu'ils ont été pris "courant octobre".

Une douzaine d'agents soupçonnés

D'après le JDD, plusieurs collaborateurs du chef de l'Etat privilégient l'hypothèse de photos prises depuis l'intérieur de l'Elysée un dimanche, seul jour où François Hollande et Julie Gayet sont seuls à cet endroit.

Selon l'hebdomadaire, l'analyse des photos -angle, prise de vue, distance- laisse penser qu'elles pourraient avoir été réalisées depuis l'aile privée. Or, c'est là que se trouvent les appartements présidentiels, auxquels seuls une douzaine d'agents affectés au service du Président ont accès...

Des "vérifications" à l'Elysée

Des "vérifications" vont donc être entreprises à l'Elysée, explique une source au JDD.

Samedi, François Hollande lui-même s'était déjà dit convaincu que les photos avaient été prises à l'intérieur de l'Elysée.

Mais dans une interview accordée au Point.fr vendredi, la rédactrice en chef du magazine Voici, Marion Alombert, est formelle: "Ces photos n'ont pas été faites de l'intérieur de l'Élysée, et ne proviennent pas non plus de l'entourage du président, comme certains l'avancent", a-t-elle dit. "Ce n'est pas un drone non plus", a encore expliqué Marion Alombert. L'auteur des photos est "un professionnel", a-t-elle également précisé.

V.R.