BFMTV

Petit séminaire de formation à l'usage des nouveaux députés En Marche

Sacha Houlié, l'un de jeunes députés élus pour La République en marche lors du second tour des législatives.

Sacha Houlié, l'un de jeunes députés élus pour La République en marche lors du second tour des législatives. - GUILLAUME SOUVANT / AFP

Un "séminaire de travail et de cohésion" est organisé le week-end prochain à destination des députés de La République en marche.

Avec la victoire d'une large majorité de députés La République en marche (LREM), l'Assemblée nationale va perdre plus de 5 ans de moyenne d'âge. Elle sera également plus féminine que jamais. Mais surtout, la majorité présidentielle sera portée par de nombreux novices, que le mouvement a suivi depuis leur investiture et compte bien suivre jusqu'à l'intérieur du Palais Bourbon. Comme l'avait annoncé Jean-Paul Delevoye sur BFMTV il y a quelques jours, un séminaire de formation à destination des nouveaux députés va avoir lieu très prochainement.

"Dès que nous verrons arriver ces parlementaires, nous souhaitons mettre en place un séminaire de formation pour leur faire découvrir la vie parlementaire, les devoirs parlementaires, les obligations et les procédures parlementaires, car c’est un monde nouveau dans lequel ils vont pénétrer", avait expliqué l'ancien président de la commission d'investiture du mouvement.

Découvrir les arcanes du métier

D'après nos informations, ce séminaire est prévu samedi 24 et dimanche 25 juin, à l'Hôtel de Lassay, un hôtel particulier mitoyen de l'Assemblée nationale, qui est aussi la résidence de président de la chambre basse du parlement. Ce rendez-vous sera spécifiquement destiné aux élus LREM, et n'inclura pas les députés du MoDem. 

Au programme, plusieurs sujets majeurs: les députés découvriront comment un groupe parlementaire est constitué et comment il fonctionne, comment les statuts sont créés et de quelle manière ils sont votés.

Le président de groupe élu dimanche

Ils seront aussi formés plus généralement au rôle de député, le mouvement voulant mettre l'accent sur sa volonté d'améliorer l'exercice de parlementaire. Au menu également, les premières réformes à venir, mais aussi les coulisses des relations entre un groupe parlementaire, le gouvernement et le parti. Les nouveaux députés ne devraient en revanche pas recevoir de mediatraining. Dimanche, la journée sera consacrée à l'élection du président du groupe et à l'attribution des postes clés, comme par exemple la présidence des différentes commissions. 

D'après Le Parisien, la cellule ressources humaines de La République en marche se chargera aussi de mettre en contact les nouveaux députés à la recherche d'assistants parlementaires et les collaborateurs ou militants du mouvement qui souhaitent travailler à l'Assemblée. 

Charlie Vandekerkhove avec Camille Langlade