BFMTV

PS du Nord: Martine Aubry en difficulté pour conserver la fédé 

Gilles Pargneaux et Martin Aubry à Lille en mars dernier.

Gilles Pargneaux et Martin Aubry à Lille en mars dernier. - Philippe Huguen - AFP

Coup dur pour Martine Aubry et Gilles Pargneaux, proche de la maire de Lille et actuel premier secrétaire de la puissante fédération socialiste du Nord, dont le mandat ne devrait pas être reconduit. Martine Filleul, la challenger, qui a maintenu sa candidature coûte que coûte, est arrivée largement en tête du premier tour.

Le courrier envoyé par Martine Aubry la veille aux militants n'y aura rien fait. Le premier secrétaire de la fédération socialiste du Nord sortant Gilles Pargneaux, qu'elle soutient, était nettement distancé par Martine Filleul, protégée de Patrick Kanner, à l'occasion du premier tour du vote des militants.

Selon les résultats transmis dans la nuit de jeudi à vendredi par cette importante fédération du PS, Martine Filleul est largement en tête avec 47,91% des voix, devançant Gilles Pargneaux (41,6%) et Rémi Lefebvre (10,49%).

L'appel d'Aubry n'a pas été suivi par les militants

Ce résultat constitue un revers pour la maire de Lille Martine Aubry, qui avait invité mercredi les militants "à refuser la crise fédérale dont nous n'avons pas besoin après nos défaites aux municipales ou aux départementales", appelant à voter pour Gilles Pargneaux.

Mercredi, "dans un souci d'apaisement", Patrick Kanner, ancien président du conseil départemental du Nord et actuel ministre de la Ville et des Sports, avait demandé à Martine Filleul de retirer sa candidature pour mettre un terme à la crise interne, ce qu'elle avait refusé de faire.

Un deuxième tour entre les deux candidats pourrait avoir lieu vendredi soir. La fédération PS du Nord compte environ 5.000 adhérents, qui avaient voté à 79% en faveur de Jean-Christophe Cambadélis pour le poste de premier secrétaire national en mai.

dossier :

Martine Aubry

D. N. avec AFP