BFMTV

François Rebsamen redevient maire de Dijon

Le ministre du Travail redevient maire de Dijon, après avoir quitté son poste en 2014 pour entrer au gouvernement.

Le ministre du Travail François Rebsamen a été à nouveau élu maire de Dijon lundi 10 août. Il retrouve son poste après l'avoir quitté en 2014 lorsqu'il a été appelé au gouvernement. Alain Millot, son premier adjoint de l'époque, lui avait succédé. Quelques jours après sa mort survenue le 27 juillet dernier, François Rebsamen avait fait part de son intention de se présenter à nouveau. Il a été élu au premier tour à la majorité absolue.

L'opposition municipale n'avait pas présenté de candidat. Le conseiller Front national Edouard Cavin a recueilli deux voix. Onze bulletins blancs ont également été recensés. "J'avais pris l'engagement de revenir, eh bien me revoilà", a déclaré François Rebsamen une fois installé dans le fauteuil de maire, après avoir eu une "première pensée" pour Alain Millot.

Rebsamen démissionnera le 19 août

Désormais, François Rebsamen va devoir quitter son poste au gouvernement. "Je remettrai ma démission le 19 août à la fin du prochain Conseil des ministres", annonce-t-il dans les colonnes du Parisien. "Je n'ai jamais envisagé de cumuler les charges de maire de Dijon et de ministre", a-t-il encore précisé.

Face à la presse après son élection, il a encore défendu son bilan de ministre, assurant qu'"avec la hausse de la croissance, prévue par les économistes, le chômage devrait baisser sensiblement d'ici la fin de l'année".

Parmi les successeurs possibles, plusieurs noms sont cités, comme Alain Vidalies, l'actuel secrétaire d'Etat aux Transports, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, ou Jean-Marc Germain, un proche de Martine Aubry.