BFMTV

Congrès PS : Harlem Désir en tête du vote des militants

-

- - -

Sans surprise, la motion d'Harlem Désir pour le congrès du Parti socialiste est arrivée en tête du vote des militants socialistes.

Harlem Désir sans surprise. Selon des résultats partiels fournis par le PS dans la nuit de jeudi à vendredi, la motion d'Harlem Désir pour le congrès du PS est arrivée en tête du vote des militants socialistes, avec un score de 68,1%. La motion de l'aile gauche d’Emmanuel Maurel a obtenu 13,4%.

La surprise est venue du score obtenu par la motion représentée par Stéphane Hessel, l'auteur du best-seller Indignez-vous : 11,9% des suffrages, selon des résultats portant sur 85% du corps électoral dépouillé et 80% des quelque 4.000 sections.

Au total, 173.000 adhérents du PS étaient appelés à se prononcer sur cinq textes. Mais le suspense autour de l'ordre d'arrivée était inexistant. Certains au sein du PS ont qualifié le processus d'"opaque" et de "verrouillé", Harlem Désir assurant déjà l'intérim du poste depuis le départ de Martine Aubry.

Invité à commenter vendredi matin ce score sur France Info, le principal intéressé a fait valoir que c'était le résultat d'un "vote démocratique" et la preuve d'une "porosité entre ce qu’il se passe dans la société et dans le parti".

Les cinq motions seront représentées

Ainsi les deux premiers signataires des motions arrivées en tête, Désir et Maurel, peuvent se présenter jeudi 18 octobre candidats au poste de premier secrétaire du PS.

Le Congrès de Toulouse, qui se tiendra du 26 au 28 octobre, clôturera ce processus. Il sera l'occasion de préciser le rôle du parti, après dix années d'opposition: soutien au gouvernement, promotion de nouvelles idées, etc.

Enfin, le score obtenu par chacune des cinq motions permettra de décider de la répartition des postes entre les différentes sensibilités au sein des instances dirigeantes.

A ce sujet, Harlem Désir a assuré vendredi sur France Info que la règle proportionnelle sera respectée, et que "chacune de ces motions sera représentée", afin dit-il "d'enrichir la vie du PS". "On doit tous travailler ensemble"a-t-il conclu.