BFMTV

Taubira : "le mariage va enfin devenir une institution universelle"

-

- - -

La ministre de la Justice s'est longuement exprimée devant les députés, ce mardi après-midi, en ouverture du débat sur le projet de loi sur le "mariage pour tous".

"Il ne s'agit pas de mariage au rabais. Il s'agit du mariage en tant que contrat entre deux personnes". Pendant 25 minutes, ce mardi après-midi, face à un hémicycle à moitié rempli, Christiane Taubira a vigoureusement défendu le projet de loi sur le mariage pour tous, qui entre en débat à l'Assemblée nationale.

Après avoir ouvert son allocution sur un historique du mariage civil - "une conquête fondatrice de la République" - la ministre de la Justice a interrogé les députés : "Qu'est-ce que le mariage homosexuel va enlever aux couples hétérosexuels ?".

"Rien !", a largement répondu la gauche de l'Assemblée. "Alors nous allons oser poser des mots sur des sentiments", a enchaîné Christiane Taubira.

>> A LIRE AUSSI - "Mariage homo : arguments contradictoires et contre-vérités"

"Nous sommes fiers de ce que nous faisons"

La ministre n'a pas manqué d'interpeller directement l'opposition. "Vos objections n'ont pas de fondement, sauf une réelle difficulté à inclure dans vos représentations la légitimité de ces couples de même sexe", a-t-elle ainsi lancé aux députés de la droite, qui ont répliqué par des huées.

"Mais vos enfants et vos petits-enfants les incluent déjà et les inclueront de plus en plus", a-t-elle poursuivi, avant de préciser : "Et vous serez bien mal à l'aise lorsque, par curiosité, ils viendront voir l'intégralité des comptes-rendus de nos débats".

"Le mariage va enfin devenir une institution universelle", a ajouté Christiane Taubira, à la fin de son intervention.

Et de conclure - large sourire aux lèvres - au nom du gouvernement : "Nous sommes fiers de ce que nous faisons".

Adrienne Sigel