BFMTV

Réforme ferroviaire: les députés valident l'organisation du futur groupe SNCF

BFMTV

Les députés ont validé mercredi soir un point clé de la réforme ferroviaire, l'organisation du futur groupe SNCF, en renforçant son unité pour convaincre les grévistes de cesser leur mouvement entamé depuis plus d'une semaine. Le projet de loi, débattu jusque jeudi à l'Assemblée, prévoit de regrouper la SNCF actuelle et Réseau ferré de France (RFF).

Pour apaiser les grévistes, le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, a soutenu des amendements présentés par la majorité pour renforcer l'unité du futur groupe SNCF. Il s'y était engagé dans un accord signé la semaine dernière avec la CFDT et l'Unsa, qui n'ont pas appelé à la grève. Les députés ont ainsi adopté un amendement écologiste soulignant "le caractère indissociable et solidaire" des trois entités, SNCF, SNCF mobilités et SNCF réseau.

Ils ont également voté la création d'un comité central d'entreprise au niveau du groupe, là où le projet de loi ne faisait référence qu'à un comité de groupe, simple organe de concertation.

A. K. avec AFP