BFMTV

Rachat SFR: les députés doivent auditionner les ministres, demande Emmanuelli

BFMTV

Le député PS Henri Emmanuelli a demandé lundi que les ministres concernés par le rachat de SFR soient auditionnés le plus vite possible à l'Assemblée nationale. Dans un communiqué, l'élu des Landes a assuré que "les députés ne peuvent rester à l'écart de l'avenir du numéro 2 des télécoms en France, qui concerne un peu plus de 18 millions d'abonnés dans le mobile et 6,7 millions dans le fixe".

"Je n'ignore pas que cette opération concerne des groupes privés cotés en bourse, mais je n'ignore pas non plus l'intérêt des usagers, qui se tournent systématiquement vers leurs parlementaires quand les besoins de couverture sur les territoires ne sont pas satisfaits ou satisfaisants", ajoute Henri Emmanuelli.

"C'est la raison pour laquelle je demande à la commission des finances de l'Assemblée Nationale ainsi qu'à la commission des affaires économiques, de l'environnement et du territoire d'auditionner le plus rapidement possible les ministres concernés par ce dossier", conclut l'ex-président de l'Assemblée.

Le groupe Vivendi a choisi vendredi d'entrer en "négociations exclusives" avec Altice, maison mère de Numericable, pour le rachat de SFR, écartant l'offre concurrente de Bouygues pour laquelle le ministre Arnaud Montebourg avait marqué sa préférence.

S.A. avec AFP