BFMTV

Les députés créent leur équipe de France de foot

François Baroin (ici en 2006) fera partie de l'équipe de France des députés.

François Baroin (ici en 2006) fera partie de l'équipe de France des députés. - -

Guy Roux va annoncer mercredi la liste des joueurs retenus dans la nouvelle équipe de France des députés. Les "Bleus", dont feront partie François Baroin et Bruno Le Roux, joueront des matchs caritatifs.

Après la liste des 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour jouer la Coupe du monde au Brésil, une autre liste fait parler d'elle. Guy Roux, l'ancien entraîneur légendaire de l'AJ Auxerre, va annoncer ce mercredi, selon Le Parisien, les noms des premiers joueurs de l'équipe de France... des députés.

Cette nouvelle équipe, placée sous le patronage de Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, et de Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, aura toutefois moins de pression que les coéquipiers de Franck Ribéry. Elle jouera des matchs de charité. Première rencontre au programme: une opposition face au Variétés club de France au profit de l'hôpital Necker, le 10 septembre prochain.

Aucune femme

Les hommes politiques français aiment traditionnellement revêtir leur plus beau short à l'occasion de rencontres amicales. Ainsi, en 2008, François Hollande, Eric Woerth, Eric Besson et d'autres avaient participé à un match de football organisé au profit de l'association "France Alzheimer".

L'ancien ministre UMP Luc Chatel, mais aussi Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, les députés Régis Juanico (PS), Christophe Cavard (EELV), Nicolas Sansu (PCF) porteront le maillot bleu. L'ancien ministre François Baroin et sa technique approximative, sera aussi de l'aventure. Le socialiste Eduardo Rihan Cypel, capitaine, aura quant à lui la lourde tâche de faire honneur à ses origines brésiliennes.

L'équipe de France des députés ne comprendra par contre aucune femme, car aucune députée n'a souhaité répondre à l'appel à candidatures. Après le match du 10 septembre, la nouvelle équipe pourrait tenter de rencontrer l'équipe de la chambre des communes anglaise, selon Le Parisien. Reste à savoir si les députés "bleus" seront eux aussi obligés de chanter la Marseillaise.

Maxence Kagni