BFMTV

Hollande convoque le Parlement en session extraordinaire en juillet

François Hollande lors d'une allocution en direct de l'Elysée

François Hollande lors d'une allocution en direct de l'Elysée - -

Au menu des réjouissances, le projet de loi "relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral".

Le calendrier parlementaire est chargé, et il nécessite de faire rester les députés quelques jours de plus dans l'hémicycle cet été. François Hollande a signé mardi le décret convoquant le Parlement en session extraordinaire en juillet. Au menu des réjouissances, le projet de loi "relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral", présenté mercredi en conseil des ministres.

Seront aussi débattus le projet de loi de finances rectificative, le projet de loi de financement rectificative de la sécurité sociale, ainsi que deux textes non encore déposés: la "proposition de loi relative aux taxis et aux voitures de transport avec chauffeur" et "le projet de loi renforçant la prévention et la répression du terrorisme".

Députés et sénateurs continueront à débattre de la réforme ferroviaire, dont l'examen a commencé mardi, au septième jour de la grève de la SNCF. Ils poursuivront l'examen, déjà entamé, de plusieurs projets de loi, sur l'économie sociale et solidaire, l'égalité entre les femmes et les hommes, l'agriculture, la réforme pénale, les emprunts toxiques souscrits par les collectivités locales et les infrastructures de recharge des véhicules électriques.

A. K. avec AFP