BFMTV

Derniers applaudissements de la gauche pour Christiane Taubira à l'Assemblée

Philippe Martin a "salué" mercredi la "parfaite collaboration" qui a uni son groupe à Christiane Taubira.

Philippe Martin a "salué" mercredi la "parfaite collaboration" qui a uni son groupe à Christiane Taubira. - Images Assemblée natioanle

Les députés de gauche ont réservé mercredi une dernière standing ovation à la ministre de la Justice Christiane Taubira, démissionnaire du gouvernement après ses désaccords ouverts sur la déchéance de nationalité.

Christiane Taubira a eu droit à de nombreuses standing ovations à l'Assemblée. Attaquée par la droite à de nombreuses occasions, elle a été défendue à plusieurs reprises par les députés de ses rangs. Elle n'aura pas eu le loisir d'assister à celle qui lui a été consacrée mercredi, quelques heures après l'annonce de sa démission du gouvernement.

"Je voudrais saluer la parfaite collaboration pendant quatre ans entre Christiane Taubira et le groupe socialiste", a déclaré le député socialiste Philippe Martin, au nom de son groupe, avant sa question au gouvernement. "Et la remercier pour les combats emblématiques que nous avons portés, qu'il s'agisse du mariage pour tous, de la lutte contre le terrorisme ou de la réforme de la justice", a enchaîné l'ancien ministre.

Il a enfin dit sa "confiance" au successeur Jean-Jacques Urvoas qui n'était pas encore au banc du gouvernement. 

"En mémoire les moments historiques vécus ici"

Un peu plus tard, l'écologiste Véronique Massonneau a également rendu hommage à la garde des Sceaux démissionnaire. "Nous avons tous en mémoire les moments historiques vécus ici avec Christiane Taubira. Au nom de mes collègues écologistes, mais aussi de milliers de citoyens dont la vie familiale a été respectée et reconnue dans la loi grâce à la ténacité et au courage dont elle a fait preuve, parfois face à l'infamie, je veux lui témoigner émotion et gratitude", a lancé cette députée de la Vienne, en référence notamment à la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.

A l'ancien président PS de la commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas, Véronique Massonneau a souhaité, au nom de son groupe, "réussite dans ses nouvelles fonctions" de ministre de la Justice.