BFMTV

Biodiversité: les sénateurs encadrent les néonicotinoïdes

BFMTV

Le Sénat est revenu ce vendredi à l'occasion de l'examen du projet de loi sur la biodiversité sur l'interdiction totale des insecticides néonicotinoïdes votée par les députés, mais en encadrant leur utilisation.

Les sénateurs ont adopté à une très large majorité un amendement de Nicole Bonnefoy (PS) visant à assurer que les préconisations de l'Agence chargée de la sécurité sanitaire (Anses) sur ces substances qui agissent sur le système nerveux des insectes, et en particulier des abeilles, seront mises en oeuvre par voie réglementaire dès la promulgation de la loi.

Dans un avis rendu le 7 janvier à la demande de la ministre de l'écologie Ségolène Royal, l'Anses avait constaté qu'en l'absence de mesures de gestion adaptées, l'utilisation des insecticides néonicotinoïdes a de "sévères effets négatifs" pour les abeilles et les autres pollinisateurs, y compris à des doses d'exposition faibles.

"C'est une vraie avancée", a estimé Joël Labbé (écologiste) qui dans un premier temps avait défendu la suppression totale des néonicotonoïdes à partir du 1er septembre prochain. L'examen du texte au Sénat devait s'achever dans la nuit de vendredi à samedi, et sera suivi d'un vote solennel le 26 janvier. Le projet de loi repartira ensuite en deuxième lecture à l'Assemblée.

la rédaction avec AFP