BFMTV

Bartolone a reçu la démission de Cahuzac de son mandat de député

L'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac.

L'ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac. - -

La lettre est lapidaire, mais claire: "Monsieur le président, je vous présente ma démission". Il y aura donc une nouvelle élection dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne.

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a reçu la démission de Jérôme Cahuzac de son mandat de député, a indiqué jeudi son entourage.

La lettre envoyée par Jérôme Cahuzac est lapidaire, selon la même source: "Monsieur le président, je vous présente ma démission. Veuillez croire, Monsieur le président, à ma haute considération".

Décision prise sur notre antenne

Près d'un mois après sa démission du gouvernement et deux semaines après ses aveux, l'ancien ministre du Budget avait fait part de sa décision sur notre antenne mardi.

"Aujourd'hui en conscience, j'estime que la gravité de cette faute ne me permet pas de rester parlementaire et j'ai donc décidé de démissionner", avait-il déclaré en estimant "infiniment peu probable" qu'il revienne en politique.

Une place à prendre dans le Lot-et-Garonne

Jérôme Cahuzac avait quitté le gouvernement le 19 mars et avoué le 2 avril qu'il avait détenu un compte bancaire en Suisse, ce qu'il avait jusqu'alors toujours nié. Il avait un mois, à compter de la date de sa démission, c'est-à-dire jusqu'à vendredi à minuit, pour décider s'il récupérait son mandat de député.

Une élection partielle va donc être organisée dans la 3e circonscription de Lot-et-Garonne. Dans le contexte actuel défavorable aux socialistes, ce scrutin à Villeneuve-sur-Lot, ville dont Jérôme Cahuzac fut le maire de 2001 à 2008, comporte un risque pour le PS.


A LIRE AUSSI:

>> EXCLUSIF - La vérité de Jérôme Cahuzac sur BFMTV
>> Démission de Cahuzac: "la seule décision qu'il pouvait prendre"