BFMTV

Nicolas Sarkozy s'en prend à "l'alternance molle" d'Alain Juppé

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé aux Invalides le 7 juillet 2016 (photo d'illustration)

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé aux Invalides le 7 juillet 2016 (photo d'illustration) - Patrick Kovarik – AFP

Le duel entre Nicolas Sarkozy et Alain Juppé est loin d'être terminé. Ce dimanche, l'ancien Président a lancé une attaque à peine voilée à l'attention de son rival, le maire de Bordeaux.

Alors qu'Alain Juppé est le favori dans les sondages pour la primaire à droite, Nicolas Sarkozy s'attaque à son rival de manière à peine déguisée, l'acusant d'être trop mou pour incarner l'alternance, selon lui. Lors de son premier grand meeting au Zénith de Paris, l'ancien locataire de l'Elysée a plaidé pour une "alternance forte":

"Quand on esquive on ne dit pas grand chose, quand on ne dit pas grand chose, on se prépare à rien faire", a-t-il attaqué. Avant d'ajouter: "je veux l'alternance forte, pas l'alternance molle. Je veux pas une primaire de la droite, du centre et de la gauche."

Nicolas Sarkozy est toujours cantonné à la deuxième position dans les sondages sur la primaire à droite. Ce dimanche, Alain Juppé le devance de 8 points chez les électeurs. 

M.L.