BFMTV

Nicolas Sarkozy poursuit sa remontée dans les sondages

La cote de Nicolas Sarkozy remonte de trois points, 38% des Français se déclarant satisfaits de l'action du chef de l'Etat, dans un sondage Viavoice pour Libération diffusé ce lundi. /Photo prise le 8 mai 2010/REUTERS/Yves Herman

La cote de Nicolas Sarkozy remonte de trois points, 38% des Français se déclarant satisfaits de l'action du chef de l'Etat, dans un sondage Viavoice pour Libération diffusé ce lundi. /Photo prise le 8 mai 2010/REUTERS/Yves Herman - -

PARIS - La cote de Nicolas Sarkozy remonte de trois points, 38% des Français se déclarant satisfaits de l'action du chef de l'Etat, dans un sondage...

PARIS (Reuters) - La cote de Nicolas Sarkozy remonte de trois points, 38% des Français se déclarant satisfaits de l'action du chef de l'Etat, dans un sondage Viavoice pour Libération diffusé ce lundi.

Parallèlement, 59% des sondés ne font pas confiance au chef de l'Etat, une proportion en recul de trois points en un mois.

Ce sondage confirme les précédentes enquêtes de la semaine passée montrant que le chef de l'Etat redore partiellement son blason dans le sillage de la crise grecque et de celle de l'euro.

Le Premier ministre, François Fillon, conserve dans l'enquête Viavoice une popularité quasi stable à 48% (+ 1%).

Selon l'institut de sondage, le chef du gouvernement ne semble pas pénalisé par l'annonce, pour les trois ans qui viennent, d'un gel des dépenses publiques.

A gauche, le directeur général du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, dont le nom a été associé au plan de sauvetage de la Grèce et qui a fait l'objet d'une forte médiatisation ces jours derniers, voit sa popularité stabilisée à un niveau très élevé (57%).

En revanche, la dirigeante socialiste Martine Aubry et l'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal voient leur popularité en repli, 47% (-6 points) pour la première et 35% (-6 également) pour la seconde.

Ce sondage a été réalisé les 6 et 7 mai auprès d'un échantillon de 1.012 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser