BFMTV

Nicolas Sarkozy a subi des examens médicaux, résultats normaux

Nicolas Sarkozy a subi la semaine dernière des examens médicaux dont les résultats ont été satisfaisants. Il s'agit du premier bulletin de santé publié par la présidence de la République depuis le malaise vagal dont avait été victime le chef de l'Etat l'é

Nicolas Sarkozy a subi la semaine dernière des examens médicaux dont les résultats ont été satisfaisants. Il s'agit du premier bulletin de santé publié par la présidence de la République depuis le malaise vagal dont avait été victime le chef de l'Etat l'é - -

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a subi la semaine dernière, à sa demande, des examens médicaux dont les résultats ont été satisfaisants, a annoncé...

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a subi la semaine dernière, à sa demande, des examens médicaux dont les résultats ont été satisfaisants, a annoncé la présidence de la République.

Il s'agit du premier bulletin de santé publié par la présidence de la République depuis le malaise vagal dont avait été victime le chef de l'Etat l'été dernier.

"A la demande de Monsieur le Président de la République, plusieurs examens médicaux (examens cardio-vasculaires et sanguins, épreuve d'effort) lui ont été faits la semaine dernière à l'hôpital d'instruction des armées du Val-de-Grâce", lit-on dans un communiqué posté sur le site internet de l'Elysée.

"Les résultats de ces différents examens se sont révélés normaux", conclut le texte signé par le service médical de la présidence de la République.

L'Elysée n'avait plus communiqué sur la santé du chef de l'Etat depuis son "malaise lypothymique d'effort" survenu il y a un an, le 26 juillet 2009, lors d'un footing dans le parc du château de Versailles.

Il avait alors été hospitalisé à l'hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce pour y subir des examens qui s'étaient révélés satisfaisants.

Lors de sa campagne présidentielle en 2007, Nicolas Sarkozy s'était engagé à publier un bulletin de santé au moins deux fois par an. Un bulletin avait été publié en 2007, aucun en 2008.

Véronique Tison, édité par Pierre Serisier