BFMTV

Nicolas Dupont-Aignan abandonnera son poste de député national s'il est élu député européen

Tête de liste de son parti Debout la France aux élections européennes, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé sur le plateau de BFM Politique qu'il sera prêt à "totalement s'engager" pour l'Union européenne s'il est élu le 26 mai prochain.

Entre un siège à l'Assemblée nationale et un siège au Parlement européen, Nicolas Dupont-Aignan a fait son choix. Le président de Debout la France, qui se présente en tant que tête de liste de son parti aux prochaines élections européennes qui se dérouleront du 23 au 26 mai, a annoncé ce dimanche dans l'émission BFM Politique qu'il abandonnera son poste de député national s'il est élu député européen.

"Bien sûr que je le ferai. Je suis totalement engagé", a-t-il martelé.

"Un moment historique européen"

Actuellement crédité de 6 à 7% d'intentions de vote dans les sondages, le député de l'Essonne a expliqué les raisons qui le poussent à privilégier un mandat européen.

"Je fais ce choix difficile parce que j’ai la passion de mon pays. Et parce que je considère que nous sommes à un moment historique européen. On a l'occasion enfin de réorienter la construction européenne vers la belle Europe que j'aime, qui est l'Europe des nations libres, où chaque peuple décide de son destin de manière libre, mais avec des projets de coopération comme Airbus ou Ariane qu’il faut multiplier", a-t-il précisé.

Selon lui, l'Europe "s'autodétruit" actuellement, et n'obtient plus les faveurs des peuples "qui votent 'non' à chaque référendum" sur le sujet.

"Les deux grands maux de l'Europe aujourd’hui, c’est le fait que l'on ne maîtrise plus les changements de population, et c'est le fait que le niveau de vie baisse", a-t-il analysé. "Moi je veux faire sortir les souverainistes, les eurosceptiques de l’isolement."

Céline Penicaud