BFMTV

Municipales: Rachida Dati relance sa campagne à Paris

Rachida Dati

Rachida Dati - JOEL SAGET / AFP

La candidate LR entend récupérer les voix des abstentionnistes du premier tour et des déçus de la liste d'Agnès Buzyn.

Opération tractage et boîtes aux lettres ce samedi. Rachida Dati, la candidate LR à la mairie de Paris souhaite relancer sa campagne à moins d'un mois du second des élections municipales qui doit se tenir le 28 juin prochain, sauf avis contraire du conseil scientifique. 

Arrivée deuxième au premier tour derrière Anne Hidalgo, la maire du VIIe arrondissement de la capitale compte bien séduire l'électorat abstentionniste en mars dernier - en raison des craintes liées à l'épidémie de coronavirus - mais également les électeurs de LaREM, déçus par le score d'Agnès Buzyn au premier tour et par ses propos tenus après dans la presse.

"Une campagne inédite"

Une nouvelle campagne placée sous le signe des mesures sanitaires. En l'absence de meetings et autres communications politiques regroupant du monde en temps habituel, la candidate n'a d'autre choix que de se lancer dans des distributions de tracts dans la rue et dans les boîtes aux lettres. 

"C'est quand même une élection inédite, une campagne inédite" , explique la tête de liste des Républicains à Paris, masque au visage. "Les Parisiens ont majoritairement exprimé une volonté de changement au premier tour et cette volonté ne doit pas leur être volé", ajoute-t-elle. 

"C'est la première fois que les Parisiens ne voteront pas par défaut et ce qui d'ailleurs rend fébrile la gauche", affirme Rachida Dati qui a plusieurs fois reproché à Anne Hidalgo la gestion de la crise sanitaire dans la capitale. 

Hugues Garnier