BFMTV

Municipales à Lyon: LaREM retire son investiture à Gérard Collomb après son alliance avec LR

Yann Cucherat et Gérard Collomb.

Yann Cucherat et Gérard Collomb. - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Une décision qui tombe 24 heures après l'annonce de l'alliance avec les candidats estampillés Les Républicains en vue du second tour.

Stanislas Guerini, le délégué général de La République en Marche (LaREM) l'avait annoncé à demi-mot jeudi. Le couperet est tombé ce vendredi dans un communiqué: le parti présidentiel a retiré leur investiture à Gérard Collomb et Yann Cucherat en vue du second tour des élections métropolitaines et municipales. 

Cette décision intervient 24 heures après l'officialisation d'un accord entre l'actuel maire de Lyon, son poulain en politique, et les candidats Les Républicains (LR). Ce ralliement prévoit l'effacement de la candidature de Gérard Collomb aux métropolitaines derrière le candidat LR François-Noël Buffet, ainsi que l'effacement du candidat LR aux municipales, Étienne Blanc, derrière la candidature de Yann Cucherat.

Un accord politique que ne digère pas LaREM. "La Commission nationale d'investiture (CNI) dénonce la décision de Gérard Collomb et de Yann Cucherat de s’allier avec Laurent Wauquiez, Étienne Blanc et François-Noël Buffet pour le second tour des élections municipales et métropolitaines, pointe le communiqué. Elle regrette que là où le rassemblement des progressistes aurait dû être la priorité, un tel accord ait été conclu unilatéralement."

La sanction s'appliquera de la même manière aux autres candidats défendant les couleurs de LaREM dans la conquête de la ville et de la métropole qui rejoindront ce "schéma d'alliance", prévient en outre le parti présidentiel.

Une nouvelle réunion de la CNI sera fixée dans les prochains jours dans l'optique d'"analyser l'évolution de la situation dans les arrondissements de la ville et les circonscriptions métropolitaines". Objectif affiché: "apporter une clarification nécessaire aux électeurs".

Jérémy Brossard avec Florian Bouhot