BFMTV

Montebourg se filme en train d'appeler les candidats de la gauche... et personne ne lui répond

Arnaud Montebourg en train de téléphoner à Jean-Luc Mélenchon dans une vidéo publiée sur son compte Twitter le 10 décembre 2021.

Arnaud Montebourg en train de téléphoner à Jean-Luc Mélenchon dans une vidéo publiée sur son compte Twitter le 10 décembre 2021. - BFMTV

Ce vendredi, le candidat de la Remontada a partagé une série de vidéos où il tente de joindre différentes personnalités politiques de gauche en faveur d'une candidature commune à la présidentielle.

"Bonjour, c'est Arnaud Montebourg." En ouvrant leur boîte vocal ce vendredi, voilà ce que vont entendre Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Anne Hidalgo et Fabien Roussel, si l'on en croit le candidat de la Remontada. Sur son compte Twitter, l'ancien ministre socialiste s'est mis en scène dans une série de vidéos, où il appelle tour à tour quatre candidats de gauche à l'élection présidentielle.

L'objectif? Les convaincre de le rejoindre dans un "projet commun et une candidature commune". Une initiative qu'il avait déjà évoquée ce vendredi sur RMC. "Je vais les appeler aujourd'hui", avait-il déclaré, jugeant que "l’extrême droite est aux portes du pouvoir". Arnaud Montebourg avait annoncé mercredi sa volonté de se retirer derrière une candidature commune à gauche.

Quatre messages vocaux

Sauf que la prise de contact semble difficile si l'on en croit les vidéos postées par Arnaud Montebourg. Aucun des quatre candidats pour l'instant appelés par l'ancien ministre n'a décroché, le forçant à laisser un message vocal.

"Bonjour Jean-Luc, c'est Arnaud Montebourg. Parlons-nous dans la journée, ce serait vraiment utile", a-t-il ainsi fait savoir au candidat de la France Insoumise. Concernant Yannick Jadot:

"Bonjour Yannick, c'est Arnaud Montebourg, j'espère que ça va. Ecoute, ce serait bien qu'on se parle. Pourrais-tu me rappeler? Amitiés."

Enfin, pour ce qui est d'Anne Hidalgo et Fabien Roussel, les 40 secondes d'attentes ont été retirées des vidéos. Mais on peut toujours entendre le candidat de la Remontada laisser le même message vocal.

Parmi les personnes contactées par Arnaud Montebourg, seule Anne Hidalgo s'est pour l'instant prononcée en faveur d'une primaire à gauche, mercredi soir sur TF1. Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Fabien Roussel s'y sont tous opposés.

Mise à jour: quelques minutes après la publication de cet article, l'entourage d'Arnaud Montebourg nous a fait savoir qu'il s'était finalement entretenu avec Jean-Luc Mélenchon ce vendredi matin au téléphone. Un entretien "long et sympathique", qui s'est "bien passé" selon nos informationbs. Mais qui n'a pas convaincu Jean-Luc Mélenchon qui "reste sur sa position".

Thomas Soulié avec Jules Fresard