BFMTV

Montebourg produit au PS ses "preuves" contre Jean-Noël Guérini

Le député socialiste Arnaud Montebourg a produit vendredi ce qu'il présente comme les preuves de ses accusations contre le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, qu'il dit être à la tête d'un système frauduleux. /Photo prise

Le député socialiste Arnaud Montebourg a produit vendredi ce qu'il présente comme les preuves de ses accusations contre le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, qu'il dit être à la tête d'un système frauduleux. /Photo prise - -

PARIS (Reuters) - Le député socialiste Arnaud Montebourg a produit vendredi ce qu'il présente comme les preuves de ses accusations contre le...

PARIS (Reuters) - Le député socialiste Arnaud Montebourg a produit vendredi ce qu'il présente comme les preuves de ses accusations contre le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, qu'il dit être à la tête d'un système frauduleux.

La divulgation d'un rapport rédigé par Arnaud Montebourg et accablant pour Jean-Noël Guérini, dont le frère entrepreneur est en prison depuis le 1er décembre, a mis le Parti socialiste dans l'embarras à six mois des élections primaires devant désigner son candidat à la présidentielle de 2012.

Jean-Noël Guérini a annoncé qu'il poursuivait son accusateur en diffamation. Le premier secrétaire du PS, Martine Aubry, qui avait soutenu dans un premier temps le patron du département des Bouches-du-Rhône, a annoncé la création d'une "commission d'enquête" interne.

Arnaud Montebourg a fait transmettre à Jean-Noël Guérini une "offre de preuves" par huissier qui comporte 44 pièces, 20 témoignages et un enregistrement audio, dit dans un communiqué Christian Charrière-Bournazel, avocat du député socialiste.

"Ces preuves recoupent de façon exhaustive les descriptions faites par M. Montebourg dans son rapport à la première secrétaire du Parti socialiste, rapport qu'il n'a jamais rendu public", écrit l'avocat.

Les documents n'ont pas été remis à la presse.

Jean-Noël Guérini est accusé dans le rapport Montebourg de régner par l'intimidation, voire la menace, sur le département et la fédération socialiste locale, et de favoriser des malversations financières sur les marchés publics.

Arnaud Montebourg recommande sa destitution.

Thierry Lévêque, édité par Gilles Trequesser