BFMTV

Lettre de Macron aux Français: Mélenchon y voit "une grande diversion"

Jean-Luc Mélenchon - Image d'illustration

Jean-Luc Mélenchon - Image d'illustration - Frédérick Florin - AFP

Le leader de la France insoumise dénonce un débat où le gouvernement "fixe les conclusions".

La lettre aux Français d'Emmanuel Macron, promise lors de ses voeux 2019, a été diffusée ce dimanche soir. Le chef de l'Etat y pose le cadre du grand débat national qui doit s'ouvrir mardi, en l'articulant autour d'une trentaine de questions sur quatre grands thèmes: la démocratie, la transition écologique, la fiscalité et l'immigration.

Si le chef de l'Etat affirme qu'il n'y aura aucune "question interdite" lors du débat, il fixe certaines lignes rouges en annonçant, notamment, que le gouvernement ne reviendra sur la suppression de l'ISF, une mesure vivement critiquée par Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise. 

"Le grand débat? Une grande diversion. On refait le débat de la présidentielle mais le gouvernement fixe les conclusions", a rapidement réagi Jean-Luc Mélenchon sur Twitter après diffusion de la lettre. "Rappel: après le "Débat" DOM-TOM et celui sur l'Europe, aucun résultat. La France de Macron est-elle vouée aux bavardages ?"
Cyrielle Cabot