BFMTV

Régionales: un complot de l'Elysée contre Estrosi?

Christian Estrosi le 16 mars 2014 à Nice.

Christian Estrosi le 16 mars 2014 à Nice. - Valery Hache - AFP

Le candidat des Républicains en Paca est "persuadé" que le PS a mis en place "une cellule" pour faire gagner le FN dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en Paca.

C'est une petite phrase explosive que Christian Estrosi a glissé samedi à La Provence. Candidat des Républicains aux régionales en Paca, le député-maire de Nice, en visite à Marseille ce week-end, a répété au quotidien être "persuadé qu'une cellule a été mis en place par le Parti socialiste à l'Elysée pour faire gagner le Front national dans le Nord et en Provences Alpes Côte d'Azur".

De son côté, Le Point rappelle que l'idée avancée par Christian estrosi avait déjà été évoquée dans le Canard enchaîné. L'hebdo satirique révélait dans son édition du 23 septembre que "certains amis de Cécile Duflot commencent à murmurer que Hollande s'accommoderait d'une victoire du FN en Paca et dans le Nord Pas de Calais, car elle montrerait où mène la désunion de la gauche et lui permettrait de convaincre son camp d'être le seul candidat à la présidentielle".

Les opposants d'Estrosi raillent sa théorie

C'est en effet dans ces deux régions que les écologistes s'allient au Front de gauche et non avec le PS. Ce sont aussi les deux régions sur lesquelles le Front national mise beaucoup: Marine Le Pen est candidate dans le Nord, et sa nièce Marion l'est en Paca.

Christophe Castaner, candidat socialiste en Paca, s'est empressé de railler la théorie de Christian Estrosi sur Twitter. "Ce serait presque drôle si ce n'était pas préoccupant pour la sérénité du candidat et de sa campagne", écrit-il.

Du côté de Marion Maréchal-Le Pen, on sourit en entendant l'assertion du candidat de droite. Dans son entourage, on incite même Christian Estrosi à "se mettre à la tisane". 

A. K.