BFMTV

"Rassemblement Nadine": l'appel du pied de Morano à Ménard

BFMTV

"Choisir le rassemblement Nadine plutôt que le rassemblement Bleu Marine." Nadine Morano n'était pas peu fière de la formule trouvée jeudi soir. L'euro-députée, écartée des régionales pour sa sortie sur la "race blanche", s'exprimait sur BFMTV depuis Béziers où elle tenait un meeting.

Interrogée sur l'invitation de Robert Ménard à créer une alliance, Nadine Morano a assuré que cette initiative n'aboutirait pas, pour le moment. "Pour l'instant Robert Ménard se réclame du Rassemblement Bleu Marine et je lui ai dit que le programme économique de Marine Le Pen est une hérésie économique", a-t-elle assuré précisant que le maire de Béziers l'avait appelée pour la "soutenir dans l'épreuve et la vindicte que j'ai subi au cours de cette polémique grotesque et stupide". Avant de conclure:

"Je lui ai simplement dit de choisir le rassemblement Nadine plutôt que le rassemblement Bleu Marine."

Nadine Morano, qui assure avoir "des divergences de points de vue avec le FN", en froid avec les dirigeants de son parti Les Républicains a également fait part de son horreur à l'idée de mettre en place le Front républicain pour les régionales. "J'ai toujours été contre le Front républicain. Ceux qui le prônent n'ont pas de colonne vertébrale politique", insiste-t-elle, expliquant ne pas pouvoir s'opposer aux socialistes un jour et les soutenir le lendemain.

J.C.