BFMTV

Neige: Bussereau (UMP) ne juge pas utile une commission d'enquête

BFMTV

Prenant le contrepied de sa consoeur de l'UMP Valérie Pécresse, l'ancien ministre des Transports Dominique Bussereau (UMP) a jugé mardi que "ce n'est pas parce qu'il y a un peu de neige qu'on crée une commission d'enquête".

"Ce que je constate, c'est que le monde aérien a bien réagi et que le monde ferroviaire a mis un peu de temps à répondre", a déclaré Dominique Bussereau, député de Charente-maritime, dans les couloirs de l'Assemblée.

Plus tôt dans la journée, Valérie Pécresse avait réclamé une commission d'enquête au sein du Stif, l'autorité des transports en Ile-de-France, arguant "l'incapacité" des pouvoirs publics à "anticiper les conséquences" de la neige.

"Je pense qu'à chaque crise on s'améliore un peu, mais c'est vrai qu'il y a peut-être eu un petit manque d'anticipation. Je ne jette pas la pierre au gouvernement, mais la matinée de ce mardi aurait pu être mieux gérée dans le temps qu'elle ne l'a été", a pour sa part indiqué Dominique Bussereau.