BFMTV

Municipales à Montauban: les propos de Barèges qui "entachent l'UMP"

Brigitte Barèges le 6 février 2014, à la rencontre des habitants de Montauban

Brigitte Barèges le 6 février 2014, à la rencontre des habitants de Montauban - -

Les mots de Brigitte Barèges sont "choquants et inacceptables", écrit le porte-parole du PS dans un communiqué. La maire UMP de Montauban avait qualifié un colistier noir de "tache".

"Il est la tâche de notre liste". La "blague" de la maire UMP de Montauban à propos d'un de ses colistiers noir indigne le parti socialiste. Les mots de Brigitte Barèges sont "choquants et inacceptables", écrit Eduardo Rihan Cypel, porte-parole du PS, dans un communiqué.

"La maire UMP de Montauban se distingue une nouvelle fois par des propos ignominieux et de bas étage à propos de la couleur de peau d'un candidat de sa propre liste aux municipales. Ces propos ne sont pas un dérapage et entachent toute l’UMP", poursuit-il.

Car en mai 2011, Brigitte Barèges avait déjà fait parler d'elle en comparant le mariage homosexuel avec des "unions avec des animaux" et à "la polygamie". A l'époque ses propos avaient été condamnés par Jean-François Copé.

Exclusion de Brigitte Barèges ou retrait de l'investiture

"En laissant de tels propos racistes être proférés par une de ses élues, l’UMP se fait complice, voire incitatrice, de la libération de la parole raciste et xénophobe dans notre pays", écrit aussi Eduardo Rihan Cypel avant de demander le retrait de son investiture. Le CRAN avait lundi demandé son exclusion de l'UMP.

Par ailleurs, la maire UMP de Montauban est visée par une enquête pour détournement de fonds publics suite à la plainte de deux élus socialistes, selon Mediapart. Brigitte Barèges est suspectée d'avoir rémunéré un chargé de communication de la ville pour écrire des articles "pro-Barèges" dans deux journaux locaux.

Samuel Auffray