BFMTV

Michèle Alliot-Marie lance son mouvement "pour rendre à la France sa grandeur"

Michèle Alliot-Marie a lancé jeudi son mouvement "Nouvelle France".

Michèle Alliot-Marie a lancé jeudi son mouvement "Nouvelle France". - Capture Nouvelle France

Michèle Alliot-Marie a lancé officiellement son mouvement "Nouvelle France", ce jeudi sur Internet. Dans une vidéo, elle explique vouloir rassembler, sans pour autant se prononcer clairement sur sa candidature à la primaire de la droite pour la présidentielle 2017.

Michèle Alliot-Marie veut "agir vite". L'ancienne ministre a dévoilé ce jeudi sur Internet une vidéo marquant le lancement officiel de son mouvement, baptisé "Nouvelle France". Sur un fond musical censé marquer l'enjeu, on y voit Michèle Alliot-Marie s'emparer d'une tablette. Des Français l'interpellent alors sur l'éducation, le chômage, l'entreprise et la laïcité. La séquence se termine par un homme qui explique avoir perdu confiance en la classe politique puis demande à Michèle Alliot-Marie: "Pourquoi voterais-je pour vous?"

L'air grave, l'ancienne ministre de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy explique alors recevoir des messages comme ceux-là "tous les jours". "J'entends vos exaspérations, vos désespoirs, vos espoirs, vos attentes aussi. Alors il est temps d'agir et d'agir vite", lance MAM. 

Candidate à la primaire?

Alors que la course à la primaire de la droite est engagée avec déjà 11 candidats déclarés, elle explique être "persuadée qu'aucune personne, aucun parti politique ne peut prétendre avoir de façon isolée la solution miracle". Sans jamais évoquer sa candidature, Michèle Alliot-Marie appelle au rassemblement.

"Ensemble, en participant tous, nous avons l'énergie, les moyens, les idées de bons sens qui vont nous permettre d'agir pour rendre aux Français le goût et la possibilité de réussir, pour rendre à la France sa grandeur". Elle explique enfin avoir voulu créer ce "rassemblement de Français" "pour bâtir la nouvelle France". 

C. B